Contexte :

«Il apprit ses lettres avec la verve parisienne d’un enfant des rues. Les images de l’alphabet l’amusaient extraordinairement» (Emile Zola)

Ce jeu est une initiation à l’alphabet : des lettres en relief permettent de sa familiariser avec la forme des symboles.

Matériel à prévoir :

  • Des feuilles, du carton
  • De la peinture, des crayons, des pastels, des feutres.
  • Des boutons, paillettes, mosaïques, pompons, cuir, etc.

 

Installation :

  • Les lettres rugueuses, découpées dans le carton et mises en relief grâce aux boutons, paillettes, etc. peuvent être disposées sur les feuilles de papier.
  • Les lettres peuvent aussi être disposées en désordre, de manière à laisser aux participants la tâche d’en faire un agencement logique, esthétique, ou aléatoire.

 

Quelques expériences :

  • Les participants peuvent faire une première reconnaissance de l’alphabet grâce aux lettres rugueuses.
  • Les lettres découpées dans le carton peuvent inscrire leurs formes dans le papier, grâce au détourage au feutre, crayon, pinceau, etc.
  • Les lettres rugueuses peuvent aussi se laisser disposer et agencer selon le bon vouloir – sémantique ou non, du participant.

 

Pour les plus petits et ceux qui bougent moins :

  • Les enfants trop jeunes pour appréhender les lettres et l’alphabet peuvent jouer du côté sensoriel des lettres en relief.

 

Proposition pédagogique :

  • C’est une approche douce à l’alphabet : en découvrant les lettres via leurs forme, via la sensorialité, via leur esthétisme.
  • Découvrir l’espace, les limites, la taille des lettres. Les comparer les unes au autres.
  • S’interroger sur les points, les boucles, les cédilles, etc.
  • Utiliser sa motricité fine.
  • S’essayer à la verbalisation.