Petit quizz: 

– De 0 à 8 mois, quelle est la meilleure position pour découvrir le monde ?

  1. a) Installé dans un baby relax avec une arche devant moi
  2. b) Couché au sol sur un tapis ferme
  3. c) Confortablement installé dans un youpala

 

– Quel est selon vous, l’ordre dans lequel vont se succéder toutes les étapes du développement posturo-moteur de bébé au cours de sa première année ?

 

  1. a) Station assise > retournement dos/ventre > 4 pattes > Position debout statique
  2. b) Retournement dos/ventre > Station assise > Mise debout avec appuis > Mise debout sans appui
  3. c) Retournement dos/ventre > Station assise > Mise debout seul sans appui > Mise debout avec appui

 

– Pour susciter le développement de la motricité libre chez mon bébé, il est conseillé de :

 

  1. a) Lui donner ses jouets en mains propres
  2. b) Agiter des jouets sonores et colorés proche de lui sans qu’ils soient à portée de main
  3. c) Le laisser sans jouets autour de lui, à regarder ce qu’il se passe autour de lui

 

A ma naissance, je découvre un monde nouveau dans lequel les stimulations sensorielles sont décuplées. Ce nouvel environnement m’impressionne et attise ma curiosité.

C’est alors que rapidement je m’intéresse aux objets et aux personnes qui m’entourent. Dans un premier temps je le fais sans me déplacer mais rapidement, j’ai la bougeotte et je deviens de plus en plus autonome; je commence donc à me mouvoir afin de vérifier le dicton disant que « l’herbe serait toujours plus verte ailleurs »…

Ma toute première façon de me déplacer consiste à passer du dos sur le ventre. Une fois sur le ventre, je relève la tête car j’ai acquis de nouvelles capacités musculaires qui me permettent de la tenir bien droite. Je peux également me tenir sur mes avant-bras, je ressemble à un petit « phoque ». C’est alors que je perçois mon environnement avec un regard différent, l’horizon se dessine à mes yeux. Cela dit pour me retourner ainsi, je dois employer tous mes muscles et avoir assez de force dans les jambes pour inciter ce retournement. C’est souvent, les sollicitations de mes parents, de mes frères et sœurs qui me donnent envie d’explorer de nouvelles capacités motrices de mon corps : un jouet sonore et coloré agité à côté de moi, quoi de mieux pour m’amuser !

Le « plat ventre » sert également à renforcer la tonicité de l’axe de mon corps car j’anticipe déjà les futurs déplacements qu’il devra exécuter jusqu’à ce que je puisse me dresser sur mes deux pieds et marcher.

 

Il me vient à l’esprit une anecdote que je vais vous raconter : ce matin j’étais sur mon tapis, libre de tous mes mouvements et maman jouait avec moi, elle était à ma droite agitant mon jouet préféré « le bâton de pluie». Je le voulais absolument mais maman n’allait pas me le donner si facilement alors pour l’atteindre j‘ai dû  aller le chercher. Sans réfléchir, je décide de tendre mon bras droit vers le bâton et de balancer mes jambes de gauche à droite comme pour prendre mon élan. Je commence à percevoir que le haut et le bas de mon corps peuvent se tourner en même temps du même côté. Ne m’arrêtant pas en si bon chemin, je décide de poser mon pied gauche au sol et de pousser le plus fort que je peux sur mon tapis et là…. Je me retrouve rapidement sur mon ventre en possession de mon jouet préféré. Ainsi, j’ai appris sans vraiment le savoir à me déplacer d’un endroit à un autre de mon environnement et je deviens un explorateur un peu plus avertit. Il me reste encore un grand chemin à parcourir pour accéder à mon autonomie corporelle, mais si vous n’entravez pas ma motricité libre, je découvrirai naturellement les différentes étapes successives.