• Notre cerveau est conçu pour imiter.

VRAI. L’être humain dès son plus jeune âge est programmé pour imiter. Le système miroir est mis en place très tôt. Nous l’observons dans le mimétisme des enfants. L’imitation va permettre au jeune enfant de créer une première accroche et une façon de rentrer en relation avec autrui et lui permettre d’entrer dans les apprentissages. Il va ainsi grâce aux neurones miroirs sculpter et enrichir ses voies neuronales et ainsi enrichir ses habiletés motrices et sociales.

  • Les neurones miroirs ne fonctionnent que sur entrée visuelle.

FAUX. Les neurones miroirs s’appuient principalement sur les informations visuelles. Après la naissance, le plein potentiel des neurones miroirs s’expriment au fur et à mesure que la vision s’améliore. Cependant, la fonction miroir passe par plusieurs sens. Lorsque j’entends le bruit d’une porte s’ouvrir, je peux visualiser l’action de quelqu’un qui entre (auditif), lorsqu’un enfant exprime du dégoût pour un aliment trop acide, d’autres enfants peuvent grimacer en le regardant (gustatif). Il n’est donc pas nécessaire de voir l’action pour que les neurones miroirs s’activent, l’effet miroir peut aussi passer par les autres sens.

  • Les neurones miroirs ne fonctionnent que lorsque je suis en mouvement.

FAUX. Quand nous observons quelqu’un faire un geste, notre cerveau devient un véritable simulateur. Les systèmes neuronaux responsables du geste s’activent même si nous demeurons totalement immobiles.  Les neurones miroirs s’activent aussi bien quand on exécute une action que lorsqu’on regarde quelqu’un exécuter cette même action.

  • L’imitation est un mode d’apprentissage très efficace.

VRAI. Le phénomène d’imitation est très complexe. Lorsque l’enfant est en situation d’apprentissage, les gestes et les paroles vont activer les zones miroirs de leur cerveau. Il faut pour cela que le geste soit cohérent avec la parole qui l’accompagne. Observer pour reproduire, imiter pour apprendre : les neurones miroirs facilitent l’apprentissage.

Chez l’humain, l’imitation est un mode d’apprentissage très efficace. Les enfants apprennent surtout en imitant les autres.  Il est alors important de valoriser la relation, l’échange et les expérimentations de l’enfant et générer des émotions positives. Car en plus de l’imitation, il ne faut pas oublier que nos émotions vont aussi avoir un rôle très actif dans les processus d’apprentissage.

A la maison, n’hésitez pas à prendre le temps de faire avec votre enfant. Soyez précis dans vos gestes et verbalisez vos actions. Faire un gâteau, jouer à un jeu de société au cours duquel il vous arrive de perdre sans que cela ne nous affecte émotionnellement, faire des jeux de faire semblant…autant de temps agréables à passer avec votre enfant, qui lui permettront de prendre modèle sur vous et de construire leur relation à soi, aux autres, ainsi que leur entrée dans les apprentissages.