«De tous les actes, le plus complet est celui de construire» (Paul Valéry)

Un jeu qui permet de construire, grâce à un effet de rideau.

Matériel à prévoir :

  • Des branches de bois, des brindilles, des bâtons de bambou
  • Du scotch, des pinces à linge, des élastiques.
  • De la pâte à modeler.

 

Installation :

  • Placer d’un côté les éléments qui servent d’attaches : pinces à linges, scotch, élastiques, pâte à modeler.
  • Place d’un autre côté les éléments qui servent de support : branches de bois et bâtons, brindilles et bambou.

                      

Quelques expériences :

  • On peut commencer par le bas : en plantant les brindilles ou les branches de bambou dans la pâte à modeler. Ou commencer par le haut, en accrochant brindilles ou branches à des pinces à linge. Dans les deux cas, on créé une sorte de rideau.
  • Une fois installé, on peut jouer avec la gravité, laisser les tuteurs s’incliner sous leur propre poids, se placer des deux côtés du rideau pour se cacher, faire bouger les bâtons pour créer du mouvement.
  • Le rideau se laisse gentiment décorer. Avec du matériel de récupération, ou avec ce qu’il reste de la pâte à modeler, des pinces à linge, du scotch et des élastiques, on peut laisser s’exprimer ses instincts créatifs.

 

Pour les plus petits et ceux qui bougent moins :

  • Toucher et explorer le bois, le bambou.
  • Les faire s’entrechoquer pour créer des sons.
  • Apprécier l’esthétique des rideaux.

 

Proposition pédagogique :

  • Découvrir les différentes techniques d’assemblage et de collage. Par le haut ou par le bas, en fonction du poids des bâtons et de leur inclinaison.
  • Chercher l’équilibre entre un assemblage solide et une construction mobile.
  • S’intéresser à la translucidité, observer l’opacité du rideau, découvrir un paysage différent selon le côté du rideau où l’on se trouve.
  • Déconstruire et recommencer, apprendre à ne pas se frustrer quand les éléments tombent, comprendre la fragilité des édifices.